OPEN GRASSE MC DONALD'S 2004 - EDITION 2004
GRASSE  du 12/04/2004 au 18/04/2004

Une pluie de Français

L'Open Grasse Mc Donalds 2004 a fait la part belle aux Français. Ils étaient quatre en demi-finales, dont le "revenant" Arnaud Di Pasquale. Mais le dernier mot est revenu au Niçois Gilles Simon (19 ans). Le succès du tournoi n'a pas été démenti par la pluie, omniprésente sur la Côte d'Azur tout au long de la semaine.


C'était une promotion inespérée pour le tournoi. Après plus de huit mois d'absence, bien des galères, des contre-temps, Arnaud Di Pasquale faisait enfin son retour à la compétition. Il aurait pu revenir à Saint-Brieux, 15 jours plus tôt, ou à Angers, la semaine précédente. C'est finalement à Grasse, à l'occasion de l'Open Mc Donalds 2004, que le médaillé de bronze des JO de Sydney a disputé son premier match officiel depuis huit mois.

Difficile vainqueur de Jean-Michel Péquery au premier tour, "DiP" a finalement échoué en demi-finales face au futur vainqueur, Gilles Simon (6/7, 7/5, 6/0). Le Niçois, 375e mondial, a créé la surprise en remportant ce "15 000 + h" aux dépens du Breton Marc Gicquel en finale (6/4, 6/1). Le succès d'un Français n'était toutefois guère surprenant : ils étaient sept sur huit en quarts de finale !

"Le changement de dates nous a été profitable, estimait Gilles Ganancia, le directeur du tournoi. Auparavant, le tournoi se déroulait en janvier et il faisait plus froid... Nous sommes donc passés sur terre battue extérieure. Le public profite davantage du superbe cadre du club. Mais il a malheureusement beaucoup plu, à tel point que les quarts et les demi-finales se sont joués en salle."

Les intempéries sur la Côte d'Azur n'ont pas eu que des effets négatifs. Ainsi, bon nombre de participants à l'ATP Masters Series de Monte-Carlo, qui débutait la semaine suivante, sont venus s'entraîner à Grasse. Les spectateurs ont donc pu voir les Coria, Clément et autres Escudé taper la balle.

Côté coulisses, le tournoi a fait preuve d'une belle santé. "Au tout dernier moment, nous avons dû renoncer à inclure l'hébergement dans la dotation, regrettait l'organisateur. Mais l'augmentation de 10 000 $ + h à 15 000 $ s'est bien passée. Mc Donalds et la Mairie sont nos principaux partenaires. Nous avons aussi le soutien de Renault, de la Société Générale ou encore de la société Liebherr. Je crois que l'on va repartir sur les mêmes bases en 2005".


(Guillaume Baraise)