VILLE DE PLAISIR-TROPHÉE BNP PARIBAS - EDITION 2005
PLAISIR  du 19/09/2005 au 25/09/2005

Plaisir à l’heure suisse

Le Suisse Roman Valent (399e mondial) a remporté le tournoi de Plaisir, le Future le plus relevé quant au tableau proposé. En finale, il s’est imposé devant l’Allemand Philipp Marx (372e) 6/4, 7/6.

LA PERSEVERANCE PAIE ! Après trois quarts de finale, une demi-finale (Bourg-en-Bresse) et une finale (Lille) dans les tournois Future français cette année, le Suisse Roman Valent a enfin vu ses efforts récompensés en remportant le Trophée BNP Paribas de Plaisir. En finale, il s’est imposé face à l’Allemand Philip Marx 6/4, 7/6. "N°7 dans son pays, Valent est un joueur complet et lucide avec un tennis de contre, analysait le juge arbitre Michel Renaux. Nous avons assisté à une finale très accrochée qui est venue clore un tournoi réussi", s’est réjoui pour sa part le président du TC Plaisir Charles Giordano. Il est vrai que le plateau proposé était de choix avec Grégory Carraz (157emondial), Edouard Roger-Vasselin (173e) et David Guez (241e). "C’est le Future le plus fort de l’année", résumait tout simplement Michel Renaux.

TOURTE A DEUX POINTS DE LA FINALE. Dix-neuf joueurs français ont pris part à cette  édition. Les meilleurs parcours ont été réalisés par Nicolas Tourte (n°38 Français, Dauphiné Savoie) et Jean-François Bachelot (n°36, Seine-et-Marne). Le premier a sorti Grégory Carraz au premier tour avant de s’incliner en demi-finale face à l’Allemand Philipp Marx 4/6, 7/6, 6/2. Dans cette rencontre, le Français a été à deux points du match. Et ce, à deux reprises !  Le second a cédé au même stade face au futur vainqueur du tournoi Roman Valent 7/6, 6/3. 

MONFILS A PLAISIR. "Je suis un président heureux dans la mesure où nous avons atteint nos objectifs",  s’est félicité Charles Giordano. Le public est venu nombreux pour suivre les matchs.  Au niveau de la compétition, par exemple, le tableau des "qualifis"  s’est joué complet avec 64 joueurs. Beaucoup de directeurs de tournoi en rêvent." Une demi-douzaine de bénévoles a œuvré sur cette édition. "Il en faudrait une trentaine tant la tâche dont ils ont la charge est importante", confiait le président du club. Soutenue principalement par la ville de Plaisir et la BNP Paribas, l’épreuve a vu d’un bon oeil la participation de Gaël Monfils, non pas à la compétition, mais dans l’animation d’un clinic. Inutile de dire que les enfants ont aimé. Car "La Monf" a assuré le spectacle ! 


(M.T.)

Publié le 26/09/2005 à 15:04