©DR  
Alexandre Sidorenko (à g.), et le vainqueur de ce Future de Saint-Gervais, Horacio Zeballos.
4ÈME OPEN DE SAINT-GERVAIS MONT-BLANC - EDITION 2006
SAINT-GERVAIS  du 17/07/2006 au 23/07/2006

''Sacha'' cale en finale

Alexandre Sidorenko (429e mondial) a atteint la finale de l’Open de Saint-Gervais Mont-Blanc où il s’est incliné face à l’Argentin Horacio Zeballos (312e)  6/4, 6/1.

LA LOI ARGENTINE. Le Français Alexandre Sidorenko, dit "Sacha", poursuit son apprentissage sur le circuit professionnel. Après sa première et récente victoire à Blois devant David Guez, le triple champion de France individuel a disputé une nouvelle finale face à l’Argentin Horacio Zeballos, grand favori de l’épreuve et tête de série n°1. Le résultat a été conforme à la logique car le joueur du TC Paris s’est incliné 6/4, 6/1. Zeballos, né à Mar del Plata et âgé de 21 ans, n’est pas un inconnu. Ce pure produit de l’école argentine  s’est imposé au Future de Toulon début juillet et compte désormais sept titres « pro » dans sa besace. "Alexandre est passé à côté de sa finale. Il est arrivé sur le court un peu émoussé après sa demi-finale, a estimé le directeur du tournoi, Jean-Christophe Dominguez. Cela ne pardonne pas devant un solide terrien comme Zeballos."

LA SURPRISE LENZI. Outre Sidorenko, 19 autres Français avaient pris le départ de cette quatrième édition. Mention bien à Christophe Lenzi (- 4/6, Languedoc-Roussillon) ! Issu des qualifications, le joueur du TC Les Hauts de Nîmes s’est hissé jusqu’en quart de finale, stoppé difficilement par Sidorenko 6/3, 4/6, 6/2. Josselin Ouanna (n° 43 français, Bretagne) a échoué également à ce même stade de la compétition sur abandon, après avoir perdu le premier set 6/3 face à Zeballos 

BARBECUE ET SALSA. Côté jardin, cette quatrième édition est une totale réussite selon le directeur du tournoi : "Nous avons eu neuf jours de beau temps, des matches de hautes volées et un public en nombre. Que demandez de plus !". Au rayon des animations, les soirées  « barbecue » et « salsa » ont remporté un franc succès. "Tous les joueurs sans exception étaient présents", s'est félicité Jean-Christophe Dominguez. Des joueurs qui n’ont pas manqué de saluer la qualité des courts en terre battue du TC Saint Gervais.

NIGHT SESSION. Organisé dans un site magnifique, l’Open de Saint Gervais Mont-Blanc, soutenu par la municipalité, Lacoste, Casino Saint Gervais-les-Bains et la Région, semble avoir trouvé sa vitesse de croisière. Pour 2007, petite innovation en vue : à cause de la chaleur et de la nature du public (des vacanciers), des sessions de nuit vont être programmées. Comme à l’US Open et l'Open d'Australie !
 


(M.T.)

Publié le 24/07/2006 à 12:14