©FFT/CS  
Laurent Recouderc a remporté le quatrième Future de sa carrière à Saint-Dizier.
INTERNATIONAUX DE SAINT-DIZIER - EDITION 2006
SAINT-DIZIER  du 09/10/2006 au 15/10/2006

Recouderc, l’invité surprise

A Saint-Dizier, l’invité Laurent Recouderc s’est imposé 7/5, 6/3 devant Edouard Roger-Vasselin.


100 % TRICOLORE. Voler de succès en succès…C’est ce qu’aurait aimé réaliser Edouard Roger-Vasselin, tête de série n°3, après s’être imposé une semaine plutôt à Nevers. Mais le sort en a décidé autrement. Le joueur du TCP s’est heurté en finale du Future de Saint-Dizier à Laurent Recouderc, l’invité surprise. Ce dernier, sociétaire du Stade Toulousain et 341e mondial, a fait honneur à sa wild-card en remportant l’épreuve 7/5, 6/3. "Devant Laurent, Edouard était un peu émoussé et a dû faire appel au kiné à la fin du premier set., analyse le directeur du tournoi Gérard Porrès. L’accumulation de matchs sans doute !". En douze éditions, le tournoi de Saint-Dizier aura consacré sept tricolores. Ce qui réjouissait le directeur de l’épreuve : "Bien sûr qu’une finale 100 % française nous a fait plaisir. De plus, elle s’est jouée devant environ 400 spectateurs." Recouderc, lui, empoche son 2e titre de l’année, après sa victoire à Sheffield, et rejoint au palmarès de l’épreuve française Grégory Carraz et Michael Llodra entre autres. 

DES COURTS FLAMBANT NEUF. La réfection urgente des courts réclamée par les organisateurs en 2005 a trouvé un écho favorable puisque les joueurs ont évolué sur des GreenSet flambant neufs. "La surface d’un beau bleu a séduit les joueurs et les spectateurs. Evidement, les conséquences sur la qualité des échanges ont été manifestes. explique Gérard Porrès. Tandis que notre Central a été entouré entièrement de  tribunes et isolé des quatre autres courts."

A BICYCLETTE. Côté animation, pour la premières fois, le tournoi a organisé une soirée des joueurs et une autre consacrée aux partenaires (Conseil régional, Conseil général, municipalité, BNP Paribas, groupe Préviade…). L’équipe d’organisation et les arbitres ont eu droit à une jolie promenade à bicyclette autour du lac du Der.
Environ 50 000 euros et une cinquantaine de bénévoles ont été nécessaires pour monter cette 12e édition. "Dans l’année, nous accueillons cinq tournois Open et le Future reste notre vitrine.", justifie Jean-Louis Dubus, le président du C. O. Saint-Dizier TC. Un club fort de 500 adhérents et de 11 terrains, dont 5 couverts.

Pour 2007, quelques petites évolutions sont prévues, notamment la mise en place d’une billetterie adaptée dès le premier jour du tournoi. "A l’image de l’épreuve de Denain, il s’agit de crédibiliser notre compétition.", confie Jean-Louis Dubus.


(Mustapha Taoussi)

Publié le 16/10/2006 à 12:28