5 ÈME OPEN DE SAINT-GERVAIS MONT-BLANC - EDITION 2007
SAINT-GERVAIS-LES-BAINS  du 16/07/2007 au 22/07/2007

Et de cinq pour Prodon !

Ayant repris la compétition il y a six mois, Eric Prodon (369e mondial) s’est offert son 5e Future de l’année à Saint-Gervais au détriment de Vincent Millot (513e) 6/2, 6/2. Bon pour le moral !

SURSAULT. Finaliste malheureux une semaine plutôt, dominé par Benoit Paire au Future de Bourg-en-Bresse, Eric Prodon n’a pas mis longtemps à s’en remettre. Sa victoire à l’Open de Saint-Gervais Mont-Blanc devant son compatriote Vincent Millot en deux sets (6/2, 6/2) peut en témoigner. "En demi-finale, Vincent a battu Nicolas (Coutelot) qui jouait très bien jusque là. En rentrant sur le court, je savais qu’il ne fallait rien lâcher devant un adversaire très bagarreur. Et ça a payé !", analyse après sa victoire le joueur du Paris Jean-Bouin. 

FIN DE GALÈRE. Au-delà de cette victoire, Eric Prodon revit après deux saisons de galère : "En ce moment je joue bien et je retrouve le moral car je n’ai repris la compétition qu’en février dernier après quasiment deux années d’arrêt, à la suite d’une blessure à l’épaule et d’une autre au pied." Dans les Alpes, Prodon a conquis son 5e titre Future de l’année, après ceux acquis aux quatre coins de l’Europe : Italie, Grande-Bretagne, Biélorussie et Pologne. "En début d’année, je pointais à la 800e place, aujourd’hui je ne suis pas loin des 300 premières, souligne le lauréat. Avec ce classement, je me vais me consacrer aux Challenger car  j’en ai ma dose des Future !"

CAP SUR LE GRAND NORD. Revigoré par ses cinq succès, Prodon fait des épreuves Challenger une priorité. Cela commence prochainement par un voyage en Finlande pour disputer  le tournoi de Tampere, doté de 50 000 $. A moyen terme, il espère améliorer son classement pour espérer rentrer dans le grand tableau de Roland-Garros en 2008. Beau défi !  


(Mustapha Taoussi)