©FFT/CS  
Alexandre Sidorenko n'oubliera pas ce tournoi de Blois 2006, où il a inauguré son palmarès chez les "pros".
5ÈMES INTERNATIONAUX DE TENNIS DE BLOIS - EDITION 2006
BLOIS  du 19/06/2006 au 25/06/2006

Sidorenko ouvre son compteur

Alexandre Sidorenko (18 ans) a remporté à Blois (15 000 $ + h) son tout premier tournoi "pro". Le triple champion de France s'est imposé au terme d'une belle finale face à David Guez.

FALLAIT L'INVITER ! On attendait peut-être davantage d'un autre jeune espoir du tennis français, Mathieu Montcourt (21 ans). Tête de série n°1 à Blois, le joueur du Val de Marne s'était fait remarquer à Roland-Garros en passant un tour avant de bousculer Lleyton Hewitt sur le central, le temps d'un set. Las, Montcourt a chuté dès le premier tour. La bonne nouvelle est venue finalement d'un joueur bénéficiaire d'une wild-card. Alexandre Sidorenko, 18 ans, a décroché le tout premier titre de sa carrière professionnelle. Sacré champion de France individuel à trois reprises (13-14 ans, 15-16 ans et 17-18 ans), "Sacha" est désormais occupé à plein temps par le circuit seniors, sauf par les Grand Chelem juniors. Classé 559e mondial, il devrait très vite monter en flèche au classement.

LA BELLE FINALE. Sur la terre battue de l'AAJ Blois, Sidorenko a d'abord éliminé trois Français (Tristan Meniane, Vincent Sapène et Pierre Mouillon) avant de déborder le Polonais Filip Urban en "demie" (7/6, 6/4). Mais c'est surtout en finale que Sidorenko a fait fort. Pour succéder au palmarès à Edouard Roger-Vasselin, le joueur du TC Paris, qui s'entraîne avec son père Valery, s'est imposé au terme d'un combat de 2h33 face à David Guez, tête de série n°2 (6/2, 6/7, 6/4). "Un premier titre, c'est toujours spécial, appréciait "Sacha". J'ai essayé de ne pas me prendre la tête en finale, surtout après la perte du deuxième set. Je vais essayer de continuer sur ma lancée." En attendant de conquérir des victoires et des points chez les grands, Sidorenko s'était envolé vers l'Angleterre pour y disputer le tournoi juniors de Wimbledon.

UNE GRANDE FAMILLE. David Guez, lui, s'est quelque peu consolé en s'adjugeant le double aux côtés de Julien Jeanpierre, demi-finaliste en simple. Comme souvent, les Français étaient à la fête à Blois… "La finale a tenu toutes ses promesses, a estimé Pascal Mussau, le directeur du tournoi. Malgré un temps pluvieux, le public est venu nombreux." Les organisateurs étaient par ailleurs satisfaits du travail effectué en coulisses. "Quatre-vingt bénévoles sont sur le site toute la semaine, c’est une vraie famille, nous sommes tous rodés, mais c’est aussi beaucoup de travail en amont", a précisé Claude Roget, le président du Club.

SEMAINE ANIMEE. De nombreuses animations ont rythmé cette semaine : la traditionnelle soirée des joueurs et des bénévoles, la journée des jeunes des clubs de tennis du département (150 enfants), la venue de Nicolas Perotte (préparateur physique à la FFT) pour la journée des enseignants professionnels, la journée USEP avec la participation de 200 scolaires, la soirée des partenaires avec un orchestre de Jazz, une démonstration de tennis en fauteuil avec la venue de Serge Biron et Lionel Lille, joueurs du Top 20 mondial. Pour clôturer cette semaine la journée des présidents de clubs de Loir et Cher a eu lieu le dimanche matin.

Ce tournoi a pu être organisé grâce aux partenaires institutionnels, la Ville de Blois, le Conseil Général de Loir-et-Cher, le Conseil Régional du Centre, la ligue du Centre de Tennis, mais également à la fidélité de nombreux sponsors privés dont les Ets Leclerc, TLC, Beauciel Automobiles ou encore Lasnier.


(G.B.)

Publié le 26/06/2006 à 14:46