©AFP  
La joie de Timea Bacsinszky, gagnante du 10e Open Gaz de France Midi-Pyrénées.
10 OPEN GAZ DE FRANCE MIDI-PYRÉNÉES SAINT GAUDENS-COMMINGES - EDITION 2006
SAINT-GAUDENS  du 15/05/2006 au 21/05/2006

Bacsinszky la francophile

Timea Bacsinszky est la lauréate du 10e Open Gaz de France Midi-Pyrénées. La Suissesse a ainsi remporté sur le sol français le troisième de ses cinq titres "pros".

NOUVEAU CHAPITRE. En battant la Croate Ivana Abramovic en finale à Saint-Gaudens (7/5, 6/4), Timea Bacsinszky a ajouté un chapitre supplémentaire à la belle histoire qui la lie à la France. Auteur du doublé aux Petits As (2002-03) comme sa compatriote Martina Hingis avant elle (1991-92), la native de Lausanne s'était ensuite imposée chez les "grandes" à l'Open Gaz de France de Bretagne (Dinan en 2004 et 2006) et également atteint la finale à Biarritz l'an passé. A bientôt 17 ans (le 8 juin), Bacsinszky a donc conquis en Haute-Garonne son cinquième titre "pro". Le tout après être sortie des qualifications ! Elle en a profité pour s'installer aux portes du top 200 en devenant 204e mondiale, son meilleur classement.

PAS LOIN D'UNE FINALE EN BLEU. Mais il s'en est fallu de peu pour que la future gagnante chute dans le dernier carré. Tenante du titre, Aravane Rezai a en effet été la seule à lui prendre un set. La "puncheuse" du Nice LTC s'est inclinée sur le score de 6/3, 6/7(5), 6/4. La finale aurait pu être 100% française. Dans l'autre demi-finale, Mathilde Johansson est également passée tout près de la victoire. Face à Abramovic, la joueuse de l'US Montfermeil a rendu les armes 4/6, 7/5, 6/2. Une autre Bleue s'est distinguée dans le Comminges : Olivia Sanchez. Qualifiée, elle a ensuite atteint les quarts où la finaliste croate l'a stoppée (7/6, 7/5).

SATISFACTION. Du côté de l'organisation, la satisfaction était de mise au terme de cette 10e édition. "Tout s'est très bien passé, appréciait Eric Bonnefont, fils du directeur Claude et responsable de la communication et du partenariat. Il y a eu beaucoup plus de public que les années précédentes." Les 800 places du central ont affiché complet lors des demi-finales et finales. Durant la semaine, les écoles, collèges et lycées alentour ont envoyé des élèves assister aux matchs grâce à des partenariats avec la ville, la communauté de communes, le conseil général et la région (le principal sponsor institutionnel). Et comme la météo était au beau fixe…

ANIMATIONS ET EXPOS. Les organisateurs ont multiplié les animations. Sous un grand chapiteau, les partenaires (dont les institutionnels et les privés Gaz de France, BNP Paribas, Peugeot) ont disposé de stands pour accueillir public et invités. Trois expositions ont été montées : l'une présentant les 25 dernières affiches des Internationaux de France, l'autre sur le sport et les sciences, la dernière -interactive- sur le soleil. Une exhibition de tennis handisport s'est également déroulée entre les deux finales. Les animations, la communication, le Village et les stands des partenaires devraient être développés l'an prochain. Après avoir installé des bâches sur le central, et construit des locaux administratifs, l'édification de vestiaires et d'un espace supplémentaire pour les joueuses est aussi à l'étude. Avec un tel dynamisme, on comprend mieux pourquoi certaines joueuses se plaisent en France…


(Benjamin Waldbaum)

Publié le 22/05/2006 à 12:52