©DR  
Iryna Kuryanovich (gagnante, à g.) et Caroline Maes (finaliste) en compagnie de Patrick Miot, le président de la ligue des Pays de la Loire.
OPEN GAZ DE FRANCE NANTES ATLANTIQUE 2006 - EDITION 2006
NANTES  du 02/10/2006 au 08/10/2006

Kuryanovich, la patience récompensée

Trois jours après avoir fêté ses 22 ans, la Biélorusse Iryna Kuryanovich s'est adjugé son tout premier titre chez les professionnelles. A Nantes, les Françaises ont été bien discrètes…


VIVE LA FRANCE ! Ce n'est sûrement pas un hasard si Iryna Kuryanovich s'est offert son tout premier titre en France. Déjà demi-finaliste à Marseille et finaliste au Touquet cette année, la Biélorusse est devenue un visage connu des ITF féminin français. A Nantes, la 285e mondiale a eu le dernier mot au terme d'une finale à rebondissements face à la Belge Caroline Maes (1/6, 7/5, 6/1). Victorieuse de la tête de série n°1, la Tchèque Renata Voracova, en quarts de finale, Iryna Kuryanovich avait auparavant éliminée deux espoirs du tennis féminin national lors des deux premiers tours : Estelle Guisard et Irena Pavlovic.

SEULE MAïLYNE… Les joueuses tricolores, qui étaient pourtant onze dans le tableau final, ont d'ailleurs été à la peine sur les courts du centre de ligue "Tennisud". L'Angevine Maïlyne Andrieux a été la seule à passer deux tours. Même me double n'a pas souri aux "Bleues", même si Irena Pavlovic s'est glissée en finale aux côtés de l'Allemande Sabine Lisicki. La victoire est revenue à une paire britannique, Melanie South et Rebecca Llewellyn.

PETIT ECRAN. Malgré les déceptions français, le public est venu en nombre. "On a compté environ 4 000 spectateurs, estimait la directrice du tournoi, Huguette Kermarrec, également présidente du comité de Loire-Atlantique. Les médias ont également été nombreux. France 3et Nantes 7 ont proposé plusieurs reportages télé. Presse Océan, Ouest France, l'Hebdo Sèvres et Maine, ainsi que Hit West et radio France Bleu ont largement couvert l'événement." Satisfecit aussi du côté des partenaires. Et Huguette Kermarrec d'énumérer : "Nexity Foncier Conseil, Nexity Général Foy Investissements, le groupe Lucien Barrière, les Champagnes Jacquart, Dunlop, la Ferme fruitière de la Hautière et Intersport sont venus renforcer nos partenaires de la première heure à savoir : Le Conseil Général de Loire-Atlantique, Gaz de France, la Ville de Vertou, la Ville de Nantes, la FFT et ses instances régionales et départementales, la Direction de la Jeunesse et des Sports, le Conseil Régional des Pays de la Loire, Pays de Loire Automobiles BMW, Hit West, les Hôtels Océania, Aquila, St Michel, le Muscadet Clémence Lefeuvre, Nantes 7 et Lacoste." Une liste qui va faire des envieux !

ALEX LA NANTAISE. Dans la coulisse, le tournoi a été très animé, grâce notamment au travail de 35 bénévoles. Le mercredi, une cinquantaine d'enfants sont venus en provenance de la ligue et du Conseil Général pour des ateliers découvertes avec les joueuses. Un cocktail a permis une rencontre avec les principales entreprises de Vertou. Une soirée sur le thème de la médecine, avec Marie-Carole Pariut, médecin de ligue, a été suivie par de nombreux "vétérans". L'un des moments forts fut aussi la venue d'Alexandra Fusai. La Nantaise, ex n°37 mondiale et victorieuse de la Fed Cup en 1997, a participé à la promotion d'une épreuve qui voudrait augmenter sa dotation à l'horizon 2008. "Alex" est la marraine d'un tournoi qui se porte bien…


(G.B.)

Publié le 09/10/2006 à 11:36