OPEN GAZ DE FRANCE DE TOURAINE - EDITION 2006
JOUE-LES-TOURS  du 09/10/2006 au 15/10/2006

Histoires de revenantes

Roberta Vinci et Virginie Razzano étaient toutes les deux à la conquête de points précieux à Joué-les-Tours. Le dernier mot est revenu à l'Italienne, victorieuse de la Française en finale.

MISE AUX POINTS. Agées toutes les deux de 23 ans, Roberta Vinci et Virginie Razzano ont un autre point commun. Leur saison 2006 a été perturbée par des blessures. Ex-n°37 mondiale, l'Italienne a débarqué au TC Jocondien avec le dossard 106. Classée 35e mondiale en avril 2005, la Française est redescendue au-delà de la 100e place cette année. La faute à une blessure au poignet. Pour ces deux jeunes filles, la finale de l'Open Gaz de France de Touraine représentait donc un enjeu précieux : un important gain de points pour le classement mondial. Histoire de retrouver un rang digne de leur talent.

LE DOUBLE POUR STEPH. C'est finalement Vinci qui l'a emporté (6/3, 6/1). La récente gagnante de la Fed Cup (elle a gagné le double décisif de la finale en Belgique) a nettement pris le meilleur sur la Nîmoise, qui a toutefois confirmé sa forme du moment, elle qui a battu Martina Hingis lors du dernier US Open. Razzano a été de loin la meilleure Française, même si Julie Coin, issue des qualifications, s'est hissée en quart de finale. Tête de série n°2, Camille Pin, forfait au deuxième tour, était trop fatiguée après sa demi-finale à Tokyo, la semaine précédente. Mais Stéphanie Cohen-Aloro s'est illustrée en remportant le double aux côtés de l'Espagnole Maria Jose Martinez-Sanchez.

DU BEAU MONDE. Pour la deuxième année de suite, Gaz de France était le sponsor titre de l'épreuve. Le Crédit Mutuel, Peugeot, les Imprimeries Vincent, Cuir Center et aussi les institutionnels (Ville, conseil général, la région Centre) ont aussi largement soutenu, l'événement. Françoise Giblet, responsable de la communication du tournoi, dressait un bilan plus que satisfaisant. "Dès le samedi, nous avons battu notre record d'entrées. Nous avons même dû augmenter la capacité des tribunes pour la finale. La chaîne TV Tours a largement retransmis l'événement, de même que la Nouvelle République, RTL2 ou France Bleu Touraine."

GRAVELIER EN VEDETTE. Le travail des 49 bénévoles, tous du TC Jocondien, et les "perfs" des joueuses ont aussi été mis en avant dans une gazette quotidienne de quatre pages. Dans la coulisse, cet Open GDF de Touraine a également été très animé. "Toute la semaine nous avons organisé des journées à thèmes, racontait Françoise Giblet. Le lundi pour l'association "Vaincre la paralysie", le mardi pour les moniteurs BE de la ligue, le mercredi pour les enfants des écoles de tennis du département, le jeudi pour les femmes, en particulier les sportives, le vendredi pour les présidents de clubs, etc… Mais le moment le plus fort fut l'exhibition de Florence Gravelier, n°2 mondial du tennis handisport, avec Stéphanie Cohen-Aloro puis Aurélien Maux, un joueur du club classé 1/6."


(Eli Weinstein)

Publié le 16/10/2006 à 11:35