©AFP  
Nicola Coutelot : le boss du circuit Futue, c'est lui !
INTERNATIONAUX DE TENNIS DE TOULON 2008 - EDITION 2008
TOULON  du 23/06/2008 au 29/06/2008

Toulon : on n'arrête plus Coutelot !

Déjà vainqueur à Grasse, en avril, puis à Blois, en juin Nicolas Coutelot s'est offert un troisième succès d'affilée en France. A Toulon, le trentenaire a disposé en finale de Stéphane Robert.

QUE DU BLEU. La tête de série n°1 était l'Espagnol Carlos Poch-Gradin, 293e mondial, mais ce sont les Français qui ont régné en maître sur ces Internationaux de Toulon. En quarts de finale, l'Ibère était en compagnie de… sept Tricolores ! Nicolas Coutelot, le vainqueur, s'est chargé lui-même d'éliminer Poch-Gradin. En finale, "La Coute" a pris le meilleur sur Stéphane Robert (6/4, 6/4), pour s'offrir son troisième titre d'affilée sur le sol français. Seule une défaite en Italie est venue stopper sa série victorieuse.

A 31 ans, l'ancien tombeur de David Nalbandian à Roland-Garros confirme ainsi qu'il est sur la voie du renouveau, depuis qu'il est enfin débarrassé de blessures qui ont empoisonné sa carrière. Il va continuer sa progression au classement (il était 361e avant Toulon) et va pouvoir disputer des tournois Challenger, plus riche en points. Vu son niveau de jeu, un retour dans le "top 100" n'est pas une utopie. "Je veux pouvoir disputer à nouveau les Internationaux de France", disait Nicolas à Blois. Objectif légitime !

NICOLAS LE SHOWMAN. Du côté de l'organisation, la satisfaction était totale pour le directeur de l'épreuve, Jacques Chauveau. "Nous sommes ravis de voir enfin les Français à l'honneur dans notre tournoi ! D'autant que Nicolas Coutelot et Stéphane Robert ont des super personnalités, ils font partager leur plaisir de jouer au public. Coutelot est un vrai showman et Robert est d'autant plus méritant qu'il revient d'une maladie, et que lui aussi enchaîne les bons résultats puisqu'il était demi-finaliste à Blois."

Un public nombreux, une météo idéale, tout était réuni pour que l'événement, soutenu notamment par le Conseil Général, la Ville de Toulon et La Valette du Var, soit une réussite. En 2010, le Tennis Club Toulonnais pourrait déménager et s'agrandir. Cela pourrait aussi être le cas du tournoi à l'avenir. "On est une épreuve en devenir, confirme Jacques Chauveau. Nous aimerions notamment que les médias locaux nous suivent davantage." Un vainqueur connu comme Nicolas Coutelot ne peut qu'aider à la popularité de l'événement !


(G.B.)

Publié le 30/06/2008 à 11:34