INTERNATIONAUX DE TOUQUES - EDITION 2008
DEAUVILLE  du 21/01/2008 au 27/01/2008

Le Belge Desein, prince de Deauville

Les Internationaux de Touques (10 000 $) se sont achevés par la victoire du Belge Niels Desein. De leur côté, les Français Alexandre Renard et Alexandre Penaud ont atteint le dernier carré.


Deauville reste "la chasse gardée" des joueurs du Benelux. Après la triomphe du Néerlandais Matwa Middlkoop devant le Marocain Rabie Chaki l’année dernière, c’est au tour du Belge Niels Desein (363e mondial) de s’imposer dans l’édition 2008. Agé de 20 ans et tête de série n°3, Desein a tracé son chemin sans céder le moindre set jusqu’en finale. Dans l’ultime duel, il a dominé le  favori de l’épreuve le Roumain Catalin Gard (241e mondial)  6/2, 4/6, 6/0, en 1h35.

Sur 23 Tricolores engagés, deux d’entre eux ont particulièrement brillé en Basse-Normandie. Ainsi, Alexandre Penaud (-15, Pays de la Loire), qui devait sa présence dans le tableau principal à une wild-card, a livré en demi-finale un match titanesque (3h14), où il s’est même procuré une balle de match devant Catalin Gard. En vain ! Car après avoir remporté le premier set (1/6), le joueur du TC La Baule s’est incliné dans les deux suivants. A chaque fois au  tie-break ! Son compatriote, Alexandre Renard (n°46 français, Bourgogne) n’a pas démérité non plus devant le futur gagnant de l’épreuve Niels Desein. Le licencié du TC Dijon devait jeter l’éponge à l’issue de deux  sets serrés (7/6, 6/4). Adversaires en simple, les deux hommes ont uni leur force pour s’octroyer le double (6/3, 6/2), en prenant le meilleur sur la paire composée des Français Philippe Bonnevie et Petar Popovic. A signaler également la performance de Guillaume Legat (-30, Normandie). Bénéficiant d’une wild-card également, il s’est hissé jusqu’en quart de finale, défait (6/4, 6/4) par… encore  le décidément incontournable Belge Desein.


(Mustapha Taoussi)