©FFT  
David Guez
INTERNATIONAUX DE TENNIS DE TOULON - EDITION 2009
TOULON  du 22/06/2009 au 27/06/2009

Guez s’offre Toulon

Disputé sur terre battue, la 14e éditon des Internationaux de Toulon ont sacré David Guez, difficile vainqueur du Russe Rudnev en finale.


DE NEWCASTLE A TOULON. La troisième tentative a donc été la bonne pour David Guez. Tête de série n°1, le Français a fini par s’imposer à Toulon, pour remporter un nouveau titre en Future, après Newcastle et Lille cette année. Mais rien ne fut facile pour l’ancien 153e mondial, qui a notamment dû sauver une balle de match lors de son deuxième tour face à Benoît Paire. En finale, Guez (26 ans, 282e  ATP) a dominé l’étonnant Russe Valery Rudnev (6/4, 7/6), succédant à Nicolas Coutelot, le lauréat 2008.

"Ce fut une belle finale, constamment serrée. On a longtemps cru à un troisième set mais Guez a mieux négocié les points décisifs", souligne Jean Seriat, le directeur de ce Future. On devrait toutefois reparler du natif de Saint-Pétersbourg, seulement âgé de 21 ans, dont la terre battue est la meilleure surface. Avant Toulon, ce solide gaillard d’1,91m comptait déjà une finale en catégorie Future. Ses succès devant Guillaume Rufin et Benjamin Balleret laissent entrevoir un potentiel important. "Je suis certain qu’on le verra bientôt à Roland-Garros, estime Jean Seriat. Très combatif, Rudnev, qui est entraîné par son père, possède un jeu offensif très complet. Il vient très souvent au filet où sa volée fait merveille."

BALLERET DEÇOIT. Du côté des autres tricolores, il faut noter l’excellent parcours d’Augustin Gensse. Issu des qualifications, le 435e joueur mondial s’est hissé en demi-finale. Mais Guez l’attendait de pied ferme. En revanche, on espérait mieux Benjamin Balleret, récent vainqueur à Blois. Presque favori de l’épreuve après trois premiers tours convaincants, le Monégasque a totalement sombré en demi-finale devant Rudnev (6/3, 6/0), probablement fatigué par l’accumulation de matchs. Logiquement, ce tableau d’un niveau très homogène a attiré les foules. On comptait ainsi près de 600 spectateurs pour la finale, massés dans des tribunes archi-pleines.

SOIREE BARBECUE. Doté de 15 000 dollars, le tournoi de l’ASM TC Toulonnais séduit chaque année par sa convivialité. "Nous essayons de gâter les participants, de les accueillir du mieux possible afin qu’ils se sentent bien et reviennent. Le mardi, nous avons par exemple organisé une soirée barbecue pour les joueurs, car certains ont peu de moyens et économisent ainsi un repas. Il ne faut jamais l’oublier", indique le directeur du tournoi Jean Seriat. La beauté du club et la qualité des courts, grâce aux trois chargés d’entretien, ont également marqué les esprits. Reste simplement à organiser une 15e édition aussi réussie dans un contexte économique morose.


(Baptiste Blanchet)

Publié le 30/06/2009 à 15:16