INTERNATIONAUX DE TENNIS GRAND RODEZ AVEYRON - EDITION 2009
RODEZ  du 26/10/2009 au 01/11/2009

Le trophée du souvenir

Le Marocain Rabi Chaki a remporté les Internationaux de tennis du Grand Rodez Aveyron et reçu le tout nouveau Trophée "Mathieu-Montcourt", récompensant  le vainqueur de l’épreuve.

PRIVILÈGE. En 2005 Mathieu Montcourt, prématurément disparu cet été à l’âge de 24 ans, avait remporté le tournoi de Rodez. Pour lui rendre hommage, les organisateurs ont décidé de donner son nom au trophée, qui récompense le gagnant du tournoi ruthénois. Le Marocain Rabi Chaki, 408e mondial et licencié du TC Dijon, a eu le privilège d'être le premier à soulever cette coupe. Un moment émouvant.

UN TIE-BREAK FOU. La finale, très disputée, entre Chaki et Grégoire Burquier, 470e mondiale a marqué les esprits semble-t-il. "C’est à l’évidence l’une des plus belles que j’ai vues à Rodez en 15 ans de tournoi", s’enthousiasme le directeur de l’épreuve Jean-Jacques Crognier. Avec un jeu complet, régulier et accrocheur, le natif de Tanger n’a rien lâché face à Burquier et son revers destructeur. Au terme d’un tie-break "fou" au troisième set, Burquier, 25 ans, a obtenu une balle de match qu’il n’a pas réussi à convertir. Chaki, lui, validera sa 2e balle de match sur un ace (6/4, 5/7, 7/6) et ainsi s'offrir, à 29 ans, son huitième titre sur le circuit Future.

HOMOGÈNE. À l’heure de dresser le bilan de cette 15e édition, Jean-Jacques Crognier s’est montré très satisfait : "Sportivement, cela a été très homogène. Seulement 158 places séparaient la 1ere et la  8e tête de série au classement. Ce resserrement a permis d’avoir un tournoi spectaculaire avec 12 matchs en trois sets, pour le plus grand plaisir des 1500 spectateurs de la semaine." Et de poursuivre : "Du côté de l'organisation, on a été comblé : un temps magnifique, des températures estivales… Le soleil restera la mascotte du tournoi 2009."

DES PROJETS EN VUE. Avec l’appui des mairies de Rodez et d’Onet-le-Château, ainsi que celui de la Communauté de communes du Grand Rodez, le tournoi a bénéficié d’une aide matérielle et financière substantielle. Au comité de l’Aveyron, qui organise l'événement, l’édition 2010 est déjà dans tous les esprits. "Nous aimerions passer à 15 000 dollars plus hébergement, mais pour cela nous allons avoir besoin de l’aide de la mairie pour refaire la surface des courts qui ont besoin d’un lifting et aussi améliorer l’éclairage des terrains. C’est un objectif réalisable pour lequel nous allons tout mettre en œuvre", confie Jean-Jacques Crognier.


(Eli Weinstein)

Publié le 03/11/2009 à 17:49