OPEN DE BAGNOLES DE L'ORNE - EDITION 2010
BAGNOLES DE L'ORNE  du 25/01/2010 au 31/01/2010

Burquier roi de l’Orne

Le Français Grégoire Burquier (n°8) a créé la surprise à Bagnoles-de-L'orne en dominant l’Espagnol Jose Checa-Calvo (n°1) à l’issue d’une finale acharnée (4/6, 6/4, 6/4).

TOMBEUR DE COMPATRIOTES. Grégoire Burquier a réussi un sacré exploit sur les courts en terre battue du TC Bagnolais. Tête de série n°8, le Français (25 ans, 413e mondial), a d’abord sorti quatre compatriotes : Antoine Escoffier, Jérôme Inzerillo, Gilles de Sousa puis Kenny De Schepper. En finale, Burquier a dominé l’Espagnol José Checa-Calvo, pourtant tête de série n°1 au terme d’un superbe match (4/6, 6/4, 6/4 en 1h54).

"REVERS EXCEPTIONNEL". "Grégoire a réalisé un match énorme, il s’est montré solide car l’Espagnol est un joueur très régulier. Mais Burquier a mieux négocié les points importants, souligne Olivier Alleaume, le directeur du tournoi. Il est vraiment très talentueux et possède un revers à une main exceptionnel."

RÉGULARITÉ. Pour le protégé de Cyril Barnier, ce troisième titre "pro" récompense une régularité avérée dans les Futures puisqu’en novembre dernier à Rodez, il avait déjà atteint la finale alors qu’en juillet, il s’imposait à Khemisset, au Maroc. Le joueur d’Annecy, qui n’a jamais été aussi bien classé, a donc battu Jose Checa-Calvo, actuel 312e au classement ATP qui fut 250e en août dernier.

CHAPEAU ALBANO. Comme l'an passé, la deuxième édition de ce tournoi Future (10 000 $ + hébergement), revient donc à un joueur français puisque Julien Jeanpierre avait inauguré le palmarès. A noter les places de demi-finalistes de Charles-Antoine Brézac et donc de De Schepper dans un tableau à forte coloration tricolore. Mention à Albano Olivetti (18 ans, 1780e mondial). Capable de servir à près de 230 km/h, grâce à un gabarit digne d’Isner ou de Karlovic, Albano (2,02 m) a battu le Hollandais Middelkoop, tête de série n°2.


 


(Baptiste Blanchet)

Publié le 02/01/2010 à 16:14