Nicolas Renavand
 - EDITION 2012
NEVERS  du 01/10/2012 au 07/10/2012

Renavand remet ça

Déjà vainqueur à Saint-Gervais et à Bourg-en-Bresse, Nicolas Renavand s'est offert son troisième succès de la saison sur le circuit Future en France, à Nevers.


Trois titres, une finale, trois demi-finales… Sur douze tournois disputés cette année sur le circuit Future en France, Nicolas Renavand présente un bilan très respectable. Le Parisien réussit à 30 ans la meilleure saison de sa carrière. Certes, il a dû mal à briller lorsqu'il quitte l'hexagone. Mais "à domicile", il est presque l'homme à battre en 2012. Après ses deux titres consécutifs obtenus en juillet à Saint-Gervais et Bourg-en-Bresse, après sa finale en début de saison à Angers, l'ancien finaliste du Critérium (2002) a imposé sa loi à Nevers.

En finale, le n°34 français a disposé d'Albano Olivetti (7/6 (4), 6/3). Le géant de Haguenau s'est incliné sur un dernier ace du sociétaire du Lagardère Paris Racing. Les Français ont été nombreux à s'illustrer dans la Nièvre, à l'image des deux finalistes, de David Guez, demi-finaliste, mais aussi du jeune Mick Lescure (19 ans), qui a sorti au premier tour la tête de série n°1, l'Italien Alessandro Giannessi, 224e mondial, 7/6, 7/5.

"Nous avons vécu une très belle semaine sur le plan sportif, s'est félicité Jacky Terreau, le directeur du tournoi et le président du comité départemental de la Nièvre. Le tableau était très homogène et très relevé. Nous avons eu beaucoup de matchs acharnés, en trois sets. En finale, Nicolas, qui s'est souvenu avoir participé à notre tournoi il y a douze ans, a fait parler son expérience. Il a beaucoup progressé en calme et en sérénité. C'est peut-être l'âge !"

Jacky Terreau estime que la réussite de l'événement tient aussi dans l'accueil proposé aux joueurs. "La qualité du tableau est sans doute dû à une bonne place dans le calendrier, mais aussi à la qualité de nos infrastructures et à l'excellent travail de nos cinquante bénévoles, qui sont bien rodés."

L'organisateur a tenu à remercier ses partenaires "toujours fiables, à commencer par les partenaires institutionnels : le Conseil Général, la Conseil Régional et la Ville de Nevers. Mais nos partenaires privés jouent également un rôle important (Crédit Agricole, Carrefour Market, Optique 2000, La Chambre des notaires, le groupe Charlois)." Enfin, la couverture médiatique a satisfait Jacky Terreau. "Nous avons même eu droit à quelques images de la finale sur France 3 Bourgogne", a conclu l'élu.



()

Publié le 20/12/2012 à 14:16