©FFT  
 - EDITION 2012
LA ROCHE SUR YON  du 15/10/2012 au 21/10/2012

La Roche-sur-Yon : Authom et la tradition belge

Tête de série n°1, le Belge Maxime Authom a remporté les 23e Internationaux de tennis de la Roche-sur-Yon.

Il y avait trois Français en face de lui dans le dernier carré à la Roche-sur-Yon. Mais Maxime Authom a fait respecter la tradition belge en Vendée. Après Niels Desein en 2008 et 2009 et David Goffin en 2011 (sans oublier Yannick Mertens, finaliste en 2010), le joueur de la Louvière est devenu le troisième joueur d'outre-Quiévrain en cinq ans à inscrire son nom au palmarès.

Joueur le mieux classé du tournoi (171e après sa demi-finale au Challenger de Rennes), Authom a tenu son rang. Mais dans la difficulté. Ses trois derniers adversaires l'ont en effet poussé aux trois sets : Antoine Benneteau en quarts de finale (6/4, 3/6, 6/3), David Guez en demi-finales (7/6(5), 5/7, 6/4), et Grégoire Burquier en finale (6/2, 3/6, 6/2). Cet ultime succès contre Burquier, comme en février dernier lors de son sacre à Feucherolles, a permis à Authom (25 ans) de remporter le 8e Future de sa carrière.

Vingt Français ont pris part au tournoi. Six ont atteint les quarts et donc trois les demi-finales. Guez a cédé face à Authom, tandis que Burquier avait pris le meilleur sur Romain Jouan 7/5, 7/5. Vainqueur en mars au Challenger de Saint-Brieuc, le gaucher d'Annecy-le-Vieux (28 ans) a en revanche cédé en finale d'un Future pour la quatrième fois de la saison.

L'an prochain, les Internationaux de la Roche-sur-Yon vont évoluer. Pour sa 24e édition, en 2013, le tournoi sera en catégorie Challenger. Pour l'occasion, il se déroulera au Vendéspace. Ouvert depuis le 14 septembre 2012, ce complexe de 21 000 m2 dispose de trois salles dédiées aux sports et aux spectacles. Les gradins rétractables et amovibles permettent d'augmenter la jauge de 1000 à 4900 spectateurs en fonction de la configuration requise. Reste à savoir si un Belge perpétuera la tradition dans ce nouvel écrin….


(B.W.)

Publié le 22/10/2012 à 14:35