- EDITION 2013
BAGNÈRES DE BIGORRE  du 02/09/2013 au 08/09/2013

Le marathon de Penaud

Vainqueur 4 fois sur 5 en 3 sets, le Français a créé la surprise en dominant Hugo Nys (1/6, 6/4, 6/4) pour le titre.

Une perf, une vraie. Classé 821e mondial, le Choletais Alexandre Penaud s’est imposé à Bagnères-de-Bigorre. " Il s’agit effectivement d’une magnifique surprise puisque le tableau comportait des têtes de série de niveau Challenger, avec notamment les Belges Authom et Desein qui naviguent autour de la 200e place", souligne Christian Gachassin, directeur de ce Future. Pourtant rien n’aura été simple pour Penaud, qui a dû disputer 3 sets à chaque fois. Sauf lors de son quart de finale face à Maxim Authom, tête de série n°1. Ce dernier a abandonné à 7/5, 4/0 en faveur du Français, suite à une blessure aux adducteurs.

En finale, Penaud est venu à bout d’Hugo Nys (22 ans, 555e mondial), après une empoignade de toute beauté (1/6, 6/4, 6/4). « L’opposition de style entre Penaud, contreur à la lourde première balle de service et Nys, avec son tennis offensif, a offert une finale aussi superbe qu’indécise, confirme Christian Gachassin. Alexandre Penaud s’est accroché au 2e set, et a fini par prendre l’ascendant physique au 3e après avoir pourtant été mené trois jeux à zéro.»

Quatre Français en demi

L’autre révélation du tournoi se nomme Paul Cayre. Tout juste âgé de 18 ans, le régional de l’étape a fait honneur à sa wild-card en atteignant les demi-finales. Avant d’opposer une farouche résistance à Hugo Nys (défaite 6/4, 6/4). "Classé -30, Cayre a marqué ses premiers points ATP chez nous. Il s’agit d’un joueur suivi par la Ligue Midi-Pyrénées. Il commence à se confronter au monde professionnel. Tennistiquement, mentalement, il a les moyens d’aller loin. A lui de travailler ", explique Christian Gachassin. Outre Penaud, Nys et Cayre, Vincent Millot a disputé les demi-finales. Mais la seule tête de série encore en lice a rendu les armes contre le futur vainqueur, Alexandre Penaud (6/3, 3/6, 6/4).




(B. B.)

Publié le 09/10/2013 à 11:34