©FFT/CS  
Nicolas Renavand, finaliste à Lille.
 - EDITION 2013
LILLE  du 04/03/2013 au 10/03/2013



Renavand y était presque

Parmi les 17 Français en lice à Lille, Nicolas Renavand a été le plus performant. Mais le titre lui a échappé en finale. Il est revenu au Serbe Ilija Bozoljac.


/* Font Definitions */ @font-face {font-family:"MS 明朝"; mso-font-charset:78; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:1 134676480 16 0 131072 0;} @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-536870145 1107305727 0 0 415 0;} @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-536870145 1073743103 0 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:Cambria; mso-ascii-font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"MS 明朝"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Cambria; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-family:Cambria; mso-ascii-font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"MS 明朝"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Cambria; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;} @page WordSection1 {size:595.0pt 842.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.WordSection1 {page:WordSection1;} -->


Cette fois, Kenny De Schepper n'a pas tenu son rang. Tête de série n°1 en 2012, il s'était imposé sur les courts du TC Lillois Lille Métropole. De nouveau, le Bordelais était le mieux classé parmi les engagés de cette édition 2013 de l'Open du Nord. Un joueur classé 102e mondial dans un tableau de Future, ça a belle allure. Mais l'histoire s'est arrêtée dès le deuxième tour. Le Serbe Ilija Bozoljac, 363e mondial, a sorti le favori du tournoi (3/6, 6/3, 6/4). Une surprise qui a duré jusqu'au bout, puisque le géant de Belgrade (1,93m) a remporté le tournoi, au nez et à la barbe des joueurs français.

 Ils étaient en effet dix-sept dans le tableau final, mais le meilleur d'entre eux, Nicolas Renavand, a buté sur la dernière marche. En finale, le Parisien s'est incliné 6/4, 3/6, 6/3. Ce résultat devait lui permettre d'obtenir le meilleur classement de sa carrière, avec une semaine de décalage puisque le classement ATP n'a pas été renouvelé le lundi 11 mars en raison de l'ATP Masters 1000 d'Indian Wells, disputé sur deux semaines.


Rebaptisé cette année Open du Nord après s'être disputé pendant plus de 10 ans sous l'appellation Open de Lille, le tournoi a l'ambition de monter dans la catégorie Challenger dès l'an prochain, grâce à son partenariat avec le Conseil Général, devenu sponsor titre. Dans le Palais des Sports de Saint-Sauveur, l'ambiance était celle d'un grand événement.  


()

Publié le 11/03/2013 à 16:25