- EDITION 2014
TOULON  du 23/06/2014 au 29/06/2014

On n’a vu que du bleu

Sorti vainqueur d’un dernier carré intégralement tricolore, Enzo Couacaud a remporté à Toulon le troisième Future de sa carrière, le premier en France. Il a battu Constant Lestienne en finale.
Champion de France des 15-16 ans en 2011, Enzo Couacaud est en quelque sorte sorti vainqueur, à Toulon, d’un autre championnat national. Pour s’adjuger son troisième titre en Future, le premier sur terre battue et le premier en France, le jeune homme de 19 ans a battu cinq compatriotes en chemin : Laurent Malouli (6/4 1/6 6/2), Enzo Wallart (6/1 6/1), la tête de série n°1 du tournoi David Guez en quarts (7/6 6/3), Tristan Lamasine en demies (6/2 6/4) et, enfin, Constant Lestienne en finale (6/4 6/2).
Ce troisième titre « pro » lui vaudra, à publication du prochain classement ATP, de revenir se positionner aux alentours de son meilleur dossard en carrière, n°387, obtenu en avril.

La victoire d’un Français assurée dès le vendredi

Pour Constant Lestienne, il s’agit en revanche d’une quatrième défaite en autant de finales disputées en Futures. Le Picard se consolera avec le gain du titre en double, au coté de Yanais Laurent, son tout premier trophée chez les professionnels.
Plus généralement, les Bleus n’ont rien laissé à la concurrence dans ce 16e Open de Toulon puisqu’ils ont trusté l’intégralité des places en demi-finales, et six strapontins sur huit en quarts. A ce stade, Gianni Mina, contre Federico Coria (le frère de Guillermo) et Tristan Lamasine, contre le Belge Julien Cagnina, se sont chargés d’assurer dès le vendredi la victoire d’un Français dans l’épreuve.
(G.W.)

Publié le 07/01/2014 à 11:53