CORSICA TENNIS OPEN - EDITION 2014
AJACCIO  du 16/06/2014 au 22/06/2014

Jordan Ubiergo apprend vite

Passé professionnel il y a un peu plus d’un an, Jordan Ubiergo a disputé à Ajaccio sa deuxième finale en l’espace de quelques semaines. Malgré la défaite, il y a bien résisté à l’Allemand Nils Langer.
« J’espère que la troisième finale sera la bonne. » Il n’a pas gagné, mais Jordan Ubiergo continue de progresser à vive allure. Au Future d’Ajaccio (15 000$), le jeune Guadeloupéen de 20 ans a disputé sa deuxième finale chez les pros, quelques semaines à peine après la première, atteinte à Oran. Malheureusement, pas plus en Corse qu’en Algérie l’ancien pensionnaire du pôle espoir de Blois, qui s’entraîne aujourd’hui dans une structure privée à Arles, n’est parvenu à soulever le trophée. Après avoir notamment écarté son compatriote Antoine Hoang, « dans la douleur, mais seule la victoire est belle », en demi-finales (7/6 4/6 7/5), il a ensuite été battu le dimanche par l’Allemand Nils Langer, tête de série n°4 de l’épreuve (7/6 6/3).

Objectif Top 500

Dommage pour les Bleus : avec aussi Julien Obry, tête de série n°1, ils étaient pas moins de trois présents en demi-finales. Mais c’est bien Langer, un habitué du circuit Future, qui a eu le dernier mot. Pour Jordan Ubiergo, classé au-delà de la 1000e place mondiale en décembre dernier, assuré de se propulser aux alentours de la 700e après son beau parcours corse, et dont « l’objectif à court terme est d’atteindre le Top 500 mondial », le premier titre attendra. Mais à ce rythme…
(G. W.)

Publié le 24/06/2014 à 15:48