- EDITION 2015
LILLE  du 02/03/2015 au 08/03/2015

Coco cale en finale

Fatigué par ses exploits successifs, le Français Rudy Coco n’a rien pu faire face au géant russe Karen Kachanov (6/1, 6/4), dans un Open du Nord qui a vu Halys et Lestienne atteindre les demi-finales.


Malgré 3 Français en demi-finales et 5 en quarts, le titre est revenu au prometteur Karen Kachanov. En finale, le Russe tête de série n°4 et actuel 363e mondial a dominé Rudy Coco (6/1, 6/4).

« Ce fut globalement une finale à sens unique même si Coco a mené 4/2 au deuxième set, souligne Frédéric Montagne directeur de cet Open du Nord. Kachanov possède un très gros service, même si c’est plutôt un joueur de fond de court costaud en coup droit comme en revers et pas maladroit à la volée. La Voix du Nord le comparait d’ailleurs à Marat Safin. Freiné par des blessures après un quart de finale à Moscou en 2013, Kachanov devrait vite revenir sur le circuit principal .»


Coco veut garder son numéro


Agé de 18 ans, Karen Kachanov est entraîné par l’Espagnol Galo Blanco à Barcelone. Il s’était déjà imposé l’an passé au Future de Mulhouse. Fils d’un ancien volleyeur, le Russe mesure 1,98m. A bientôt 31 ans, l’exubérant Rudy Coco (634e mondial cette semaine) a de son côté réalisé un superbe parcours, payant probablement son quart de finale accroché devant Corentin Denolly (6/3, 3/6, 6/2) mais surtout sa demi-finale au couteau face à Quentin Halys (7/6, 6/7, 7/6), avec deux balles de match sauvées au passage. Son objectif pour 2014 ? Rester numéroté. Car Coco, qui a renoncé au circuit ATP, se donne encore un an et demi pour disputer des tournois en France avant de passer son brevet d’Etat.

Outre Coco et Halys, Constant Lestienne s’est offert une place dans le dernier carré en sortant Yannick Mertens, n°2 du tableau, en quart de finale (7/5, 6/3) avant de chuter face à Kachanov (6/4, 6/0). « Enfin parmi les 5 Français en quart de finale, mention spéciale à Corentin Denolly qui a créé la surprise face au Néerlandais Westerhof lors du premier tour (6/2, 7/6), pourtant tête de série n°1 et classé 800 places au-dessus de lui, souligne Frédéric Montagne. Globalement, les Tricolores ont bien tenu leur rang.»


Cette semaine lilloise a enchanté le public avec 900 spectateurs pour la finale et près de 2500 tout au long de la semaine. La présence d’un kiné, d’un ostéopathe mais également d’étudiants en podologie a ravi les joueurs. Tandis qu’environ 700 enfants des centres aérés de la métropole lilloise sont venus participer à des ateliers d’animation avant d’assister aux rencontres. Enfin, en « lever de rideau » de la finale, Joachim Gérard et Nicolas Peifer, respectivement n°5 et 6 mondiaux, ont proposé une exhibition de tennis en fauteuil.


(B. B.)

Publié le 24/03/2015 à 11:16