- EDITION 2015
AJACCIO  du 27/07/2015 au 02/08/2015

22, v'là David Guez !

David Guez a remporté à Ajaccio le 22e titre professionnel de sa carrière, le 19e en Futures. C’est aussi la huitième année de suite que le Marseillais s’adjuge au moins un tournoi international, ATP ou ITF.

Le dimanche 1er août 2004, un jeune Marseillais de 21 ans ouvrait son palmarès chez les professionnels à l’occasion du Future d’Agadir, battant le local Mehdi Tahiri en finale (7/6 6/4). Très exactement onze années plus tard (à 24h près jour pour jour, même !) David Guez est toujours là, fidèle au poste : titré au Corsica tennis Open d’Ajaccio (15 000$), il a remporté à cette occasion le 22e titre professionnel de sa carrière, à ses 19 Futures venant s’ajouter 3 Challengers (Saint-Pétersbourg 2006, Arad 2010, Quimper 2011). Lors de ces douze années de professionnalisme, il aura toujours remporté au moins un tournoi international par exercice, à la notable exception de la saison 2007.

Un seul set perdu en cinq matchs à Ajaccio

Alors qu'il approche désormais à grands pas des 33 ans, son 22e titre n’a pas été le plus difficile à obtenir de sa carrière puisqu’il n’a perdu qu’un seul set sur les courts du Mezzavia tennis-club, en quarts de finale contre le Monégasque Romain Arneodo – un faux pas vite corrigé au troisième set (6/3 2/6 6/0). Pour le reste, David Guez a affiché une marge certaine sur ses adversaires. En finale, il a pris le dessus sur son cadet Alexandre Sidorenko, 27 ans (6/3 6/4).

Le secret de la longévité d’un joueur jamais entré dans le Top 100 (116e à son top) mais rarement sorti du Top 300 sur la longueur d'une décennie ? "Le sérieux dans le travail et la préparation, assène-t-il. Surtout avec mon style de jeu. J'ai besoin de me sentir fort physiquement pour bien jouer au tennis. Le physique est une priorité pour moi pour me renforcer un peu partout. Avec l'âge, les blessures peuvent être plus importantes et cela passe donc par une bonne gestion physique pour les éviter. J'y fais très attention. J'ai la chance d'avoir quelques qualités naturelles et il est important de les entretenir en les travaillant. Quel que soit l'âge."


(Guillaume Willecoq)

Publié le 08/03/2015 à 19:15