- EDITION 2015
MULHOUSE  du 14/09/2015 au 20/09/2015

Barrère s’affirme

Grégoire Barrère a remporté son premier titre de l’année en dominant David Guez (6/3, 6/2). Le Français atteint du même coup le meilleur classement de sa carrière. Trois autres Tricolores, dont le  Colmarien Hugo Daubias, se sont hissés en quarts.
Finaliste la semaine précédente à Bagnères-de-Bigorre, Grégoire Barrère s’est offert son premier titre de l’année à Mulhouse, le deuxième de sa carrière. Tête de série n°3, le Français a profité de la défaite du favori, le Belge Maxime Authom, dès son entrée en lice. Grâce à un tableau plus dégagé, Barrère (21 ans), n’a perdu qu’un set au cours de la semaine, lors de sa demi-finale face Sandro Ehrat (3/6, 6/4, 6/4). En finale, il a parfaitement maîtrisé les événements face à David Guez (6/3, 6/2), tête de série n°2.

«  Barrère a estimé que le score ne reflétait pas la physionomie du match mais, grâce à son service et à son coup droit, il était au-dessus de Guez. Très vite, il a pu mener 3/1 et contrôler la partie, estime Laurent Naegelen, directeur de ce Grand Prix Barrisol. De son côté, Guez a paru émoussé, il a notamment commis pas mal de fautes directes côté revers ».

Barrère dans le Top 200
Avec une 193e place mondiale cette semaine, Barrère obtient le classement de sa carrière. De son côté, Guez effectue à 32 ans, une saison très régulière (1 titre, 1 finale plus 2 demi-finales en Future, 3 demis en Challenger, sans compter Mulhouse), récompensée par le 186e rang mondial.   

Agé de 19 ans, le Colmarien Hugo Daubias (classé -4/6), a de son côté réussi la meilleure performance de sa jeune carrière en atteignant les quarts, où il a poussé Guez dans ses retranchements (défaite 6/3, 7/5). « Hugo a fait honneur à sa wild-card, se félicite à Laurent Naegelen, C’est un Alsacien, qui joue pour Colmar et s’entraîne à la Ligue d’Alsace. Révéler de jeunes talents de la région constitue l’une des raisons d’être d’un Futur comme le nôtre ».

D’autres Tricolores ont créé a surprise à l’image de Joffrey de Schepper (24 ans). Issu des qualifications, il a remporté 4 matchs avant de chuter contre Sandro Ehrat en quart de finale (6/0, 6/4). Battu par l’Allemand Hanfmann (6/4, 6/2), Medy Chettar a également atteint les quarts de finale.
(B. B.)

Publié le 28/09/2015 à 17:56