- EDITION 2017
LE CHAMBON-SUR-LIGNON  du 27/02/2017 au 05/03/2017

Donnet au rendez-vous

Finale franco-française chez les garçons remportée par Etienne Donnet face à Théo Gabbanini, victoire de l’Allemande Sarah Mueller devant Anaelle Leclercq : l’édition 2017 a souri aux Tricolores.

Au Chambon-sur-Lignon, épreuve internationale réservée aux 15-16 ans, les Français ont fait forte impression. En finale, Etienne Donnet, 16 ans, a dominé le surprenant Théo Gabbanini (15 ans), issu des qualifications (6/7, 6/3, 6/2). « Je crois que Gabbanini, qui en était à son 7e match, était un peu « cramé » physiquement, ce qui a permis à Donnet de faire parler sa puissance alors que Théo est plus fluide sur le plan technique. Mais Etienne fait preuve d’une débauche d’énergie incroyable sur chaque point, souligne André Viallon, directeur de l’épreuve. Ce sont deux joueurs de fond de court mais avec une palette assez large puisqu’ils n’hésitent pas à aller vers l’avant en cas de balle courte.»

5 Tricolores en quarts

A noter le beau parcours de Lucas Magnaudet, stoppé en demi-finale par Donnet (6/3, 6/1). De leur côté, Enzo Sergi et Joshua Dous-Karpenschif ont atteint les quarts de finales, portant le nombre de représentants français à 5 sur 8. « Dans le tableau garçons, nous avions pourtant des joueurs venus d’Italie, de Chypre, Pologne, Luxembourg, Grèce, Suisse ou d’Arménie mais certains n’ont pas tenu leur rang, peu habitués à un tel rythme de jeu », analyse André Viallon.

Chez les filles, la victoire est revenue à l’Allemande Sarah Mueller trop régulière pour la Française Anaelle Leclercq (6/3, 6/4). « Le score reflète la physionomie du match car Mueller défend très bien grâce à son extraordinaire jeu de jambes, ce qui a obligé Anaelle, n°2 du tableau, à commettre des fautes en attaquant. Mais Leclercq, 13 ans, qui était accompagnée par Aloïs Beust, fait partie des meilleures françaises de sa catégorie », indique André Viallon. Tête de série n°5, la Française Eleonore Viano a chuté en demi-finales devant Mueller (6/3, 6/3). On devrait également reparler de Sebastianna Scilipoti battue en demies par Leclercq (7/6, 6/3). Agée de 13 ans, la Suissesse s’entraîne au sein de l’académie Mouratoglou.


(B. B.)

Publié le 03/08/2017 à 18:26