- EDITION 2017
CROISSY-BEAUBOURG  du 27/03/2017 au 01/04/2017

Des Tricolores trop discrètes.

La Russe Ekaterina Alexandrova a remporté le tournoi francilien. Amandine Hesse est la seule joueuse française à avoir passé un tour.

Avec onze joueuses actuellement ou anciennement Top 100, il y a avait du beau monde sur les terrains de Croissy-Beaubourg ! Mais si le plateau du 5e ENGIE Open de Seine-et-Marne (60000$ de dotation) était particulièrement alléchant, la compétition francilienne n’a pas franchement souri aux Françaises. Sur les quatre Tricolores engagées dans le tableau final (Océane Dodin, 59e mondiale et tête de série n°1, Amandine Hesse, Manon Arcangioli et Margot Yerolymos), seule Amandine Hesse a passé un tour. La Montalbanaise a ensuite subi la loi de la future lauréate, Ekaterina Alexandrova (7/5 6/2).


Tout en puissance, la cogneuse russe, tête de série n°2 de l’épreuve, a usé ses adversaires avant de dominer difficilement en finale la Néerlandaise Richel Hogenkamp (6/2 6/7 [3] 6/3). Ekaterina Alexandrova semble se plaire en France, puisqu'elle avait déjà remporté l'Engie Open de Limoges en 2016 face à Caroline Garcia.


La bonne nouvelle tricolore est venue du double, où Manon Arcangioli a atteint la finale, associée à Magdalena Frech ! La Rouennaise et l’Allemande ont ensuite été dominées par la Biélorusse Vera Lapko et la Russe Polina


(E. B.)

Publié le 04/05/2017 à 19:19